Graphics

Psychologie des couleurs

YouTube_icon_block    Instagram_icon   facebook_logos_PNG19751   Google-plus-circle-icon-png    92fd59efefc446c7e858ebd16c53feba--pinterest-logo-png-pinterest-board    Twitter-Download-PNG.png

Le jaune = l’espoir 

insouciant et confiant. Il n’est pas sur la défensive. Il agit comme un bouclier contre le désespoir et les sentiments d’humiliation. Il attire les regards, comme un enfant joyeux qui serait ravi d’être le centre d’attention. Parfois son énergie peut être oppressante, mais comme son fameux ambassadeur, le citron, il y a peu de choses qu’il n’améliorera pas. 

 

Orange = la vitalité

La couleur orange est un peu plus mature, plus forte et plus menaçante que son voisin et frère, le jaune. Elle basculerait presque vers quelque chose d’effrayant. Il y en a beaucoup dans la chaleur incandescente du soleil. Pourtant, en la dosant bien, elle semble être la concentration d’énergie et de vitalité dont nous manquons trop souvent.

 

Rouge = Aventure

Un rouge clair vif est aventureux, malin, voire un peu cruel. Il n’est pas vraiment soucieux de ce que pensent les autres. Ça fait du bien quand on est, comme c’est souvent le cas généralement, soucieux de l’avis des autres. Le rouge clair n’est pas hostile, il est juste indépendant. Être suivi l’intéresse plus que de suivre.

 

Rouge foncé = le pouvoir

 

C’est la couleur des trônes, des cardinaux, du pouvoir, du grand luxe, des cérémonies et des fêtes. Le rouge foncé est favorable à l’autorité et à l’idée de maturité.

 

violet= Ambiguïté 

Le violet est un rouge qui s’est presque transformé en bleu. Il garde un peu des deux, ce qui le rend mystérieux et ambigu.

 

  • Le bleu clair = la clareté

le bleu clair est inéluctablement la couleur d’un ciel matinal limpide – avec un léger soupçon, peut-être, du nord ou d’un flanc de montagne. Il est la couleur de l’actif. Il est téméraire, gai, prêt à avancer et à faire face à tout ce que nous avons mis de côté. Les ombres, la confusion, les doutes et les hésitations vont se cacher quand ce bleu apparaît. Il n’est jamais cruel, juste empli de bienveillance joviale. Il est logique, évident. C’est la couleur des affirmations simples et directes.

 

  • bleu foncé = la discipline

 

C’est la couleur de l’ordre et de la discipline. Elle nous dit de ne pas abandonner, de chercher des réserves de résilience. Elle est déterminée et fiable. Le bleu foncé ne se laisse pas distraire. C’est une couleur qui s’en tient à une tâche principale. Forte plutôt que dure, courageuse plutôt qu’intense, elle est civilisée et autonome. Elle est une force qui nous accompagne, protectrice et serviable. C’est la couleur d’un père bon et vrai.

  • Le vert clair = la raison

Le vert clair donne une nouvelle sensation naturelle du bon sens. Nous faisons appel à lui lorsque nous sommes reconnaissants plutôt qu’envieux. Lorsque nous n’avons pas besoin de décourager les autres pour nous sentir bien nous-même, et que nous sommes davantage intéressés par la recherche de choses qui tournent bien plutôt que dans la plainte lorsqu’elles se détraquent. Nous pouvons utiliser cette couleur pour nous aider à agir lorsque nous sommes tentés d’imputer aux autres nos erreurs, ou d’avoir des doutes sur nos atouts.

 

  • Vert sombre = réalisme

Les sphères apaisantes d’un vert plus sombre et plus gris mènent au réalisme. Ce mot a parfois des consonances fâcheuses, comme s’il était opposé à espoir, mais en fait, c’est un espoir réaliste, mature. Il nous rappelle que certains événements peuvent être difficiles, mais que le plus dur va passer et que nous pouvons nous contenter de ce que nous avons, que nous allons gérer et composer avec frustrations et compromis inévitables. C’est un espoir qui a acquis une expérience pertinente des aléas de la vie, mais qui n’a pas abandonné. Cette couleur nous ramène à la sobriété, à la patience et à la modération.

 

  • Le marron clair = la douceur

C’est une couleur qui n’attire pas l’attention. Elle est consciente du passé et ressent ses tiraillements nostalgiques. Elle est méditative et douce. Mais son but n’est pas de nous endormir. Le marron clair est notre compagnon lorsque nous voulons nous calmer et éviter les stimulations extérieures, de façon à ce que les petites voix intérieures, plus calmes (souvenirs partiels, association d’idées, commencement délicat d’une nouvelle pensée) puissent être entendues.

 

  • Marron foncé = Dignité

La dignité signifie ne pas avoir à essayer d’impressionner. Nous sommes sûrs de nous, de qui nous sommes et de ce que nous défendons. Cela peut être la couleur d’une vieille table en acajou, avec le discret tic-tac d’une horloge en bruit de fond. Le temps s’écoule doucement, il n’y a pas d’empressement, pas de précipitation. Le marron foncé n’est pas une couleur mouvementée : c’est le ton du confort ou le sol foncé d’un jour de pluie. Pas chic, mais profondément bon et rassurant. Elle est solide et fiable.

 

  • Le noir  = Autorité !

 

est la couleur pérenne de la mode et du raffinement dans le monde moderne. Elle est solide, sans illusion. Elle flirte avec le cynisme. C’est la moins naïve, la moins puérile de toutes les couleurs. Nous avons besoin de la couleur noire quand nous voulons garder notre calme : nous en avons déjà bien trop vu pour nous laisser emporter. C’est un rappel du charme qu’il y a à être un petit peu sévère, exigeant et résolu(e).

 

Publicités

un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s